Marco Karlen, président de la SUA 2018, c’est qui?

 In Tous

Le 24 février, j’ai été élu président par l’assemblée des délégués. Malgré le fait que j’ai décidé d’une manière très spontanée de me présenter aux élections, il s’agissait d’une décision mûrement réfléchie. Cela fait déjà plusieurs années que je fais partie du comité de la SUA. Je connais déjà tous les autres membres du comité qui sont très engagés et je me suis familiarisé avec mes tâches. En nom du comité, je remercie Isa pour son engagement et sa motivation durant ses dernières années. Ca ne va pas forcément de soi de s’engager avec tout cœur pour une association en plus de la vie professionnelle.

Malgré le fait que je fais partie de la scène d’Ultimate frisbee suisse depuis 2001, je souhaite me présenter brièvement. Il est important que vous sachiez tous qui je suis et quels bagages j’apporte avec moi pour exercer cette fonction.

Personnalité
Je m’appelle Marco Karlen et j’aurai 34 ans cet été. J’ai grandi à Berne, je suis marié depuis 2016 et j’habite à Zollikofen près de Berne.

Parcours professionnel
2004-2010 études à l’université de Berne :
– Licence en sciences du sport, géographie et écologie générale

Formations supplémentaires :
2010-011 PH Berne :
– Diplôme d’enseignement école secondaire II en sport et géographie
2014-2015 PH Zurich (en cours emploi) :
– Diplôme d’enseignement pour enseignant à l’école professionnelle pour la culture générale
– Diplôme d’enseignement pour la maturité professionnelle en technique et environnement

Depuis 2011, je travaille à plein temps au département des technologies de l’information et des énergies de l’école professionnelle artisanale et industrielle de Berne et j’enseigne le sport et la culture générale.
En tant que responsable du département de sport, je suis impliqué dans le développement et la réalisation des plans d’études pour la branche sport.

Parcours sportif
Depuis tout petit, le sport a toujours occupé une place importante dans ma vie. Dans ma jeunesse, je faisais de la lutte. C’était une école de vie et un art du mouvement dont je profite encore aujourd’hui.

A la recherche d’un sport d’équipe, j’ai découvert l’Ultimate Frisbee chez le Disc Club Panthers à Bern. Je me suis non seulement fait beaucoup d’amis, mais ce club a également su me faire apprécier ce sport et son ” spirit of the game ” :

…en tant que joueur,
…en tant que entraineur/joueur d’équipes open,
…en tant qu’entraineur de l’équipe mixed des WUCC 2014 à Lecco
…en tant que coordinateur pour l’organisation des manches de championnats suisses à Berne,
…et en tant que membre du comité dans la fonction de responsable de sport pendant plusieurs années.

L’Ultimate m’a également permis de faire de nombreuses expériences au niveau international, comme par exemple …aux EUC 2007 avec l’équipe Suisse open,
…à la Champions League avec les Flying Angels en 2009 et 2010 (titre de champions d’Europe),
…aux WUCC 2014 à Lecco avec l’équipe mixed Panthers.

Depuis que je me suis blessé au genou, je me trouve dans une phase ” stop and go ” et je ne peux plus jouer à l’Ultimate frisbee à un niveau compétitif. Malgré cela, je souhaite m’engager pour ce sport qui me fascine de par son côté physique, tactique et son fairplay. Dorénavant, je ne relève plus de défi sportif sur du gazon mais le vélo de course, les skis de randonnée / skating et le parapente sont à l’ordre du jour.

Perspective
Dans les mois à venir, je vais me familiariser avec mes fonctions et serai rapidement opérationnel. Il y a de nombreuses tâches intéressantes qui m’attendent, comme par exemple les thématiques suivantes :
– Développement des équipes nationales, de la formation d’entraîneur et de l’offre pour les juniors en Suisse.
– Remplir l’accord de performance avec Swiss Olympic et atteindre une classification plus élevée. En particulier, poursuivre le développement du concept FTEM.
– Améliorer la qualité des championnats et la planification de la saison avec une communication transparente et surtout effectuée à temps.
-Principe de base : L’Ultimate doit être un sport attractif pour des juniors, masters, femmes, et hommes et pour des joueurs type loisir ainsi que pour des sportifs de haut niveau, dans toute la Suisse, du lac Léman jusqu’à la Suisse orientale.

Pour réaliser ces objectifs, je peux compter sur le soutien du comité et en particulier de celui de notre directrice Femke, qui se charge d’une grande partie des tâches opérationnelles de notre association.

Je me réjouis d’attaquer ces objectifs stimulants et je souhaite à toutes et à tous une belle saison outdoor 2018.

Cordialement,
Marco Karlen
Président SUA