UPDATE Mesures de protection COVID-19 pour l’ultimate

 In Tous

Les mesures de protection contre le Coronavirus ont été largement assouplies par le Conseil fédéral, lors de sa cession d’information du 27 mai dernier. Les manifestations jusqu’à 300 personnes sont maintenant possibles et les rassemblements spontanés sont autorisés jusqu’à 30 personnes. Le Conseil fédéral a également décidé de ne plus considérer la situation comme extraordinaire au sens de la loi sur les épidémies, à compter du 19 juin 2020.

Cela signifie que les mesures de protection mises en place le 1er mai 2020 pour notre sport peuvent être assouplies.

Les manifestations sportives sont soumises aux mêmes règles que les autres manifestations. Dès le 6 juin, les entraînements d’Ultimate sont à nouveau possible et sans restriction du nombre de personnes.

Les principes suivants doivent être respectés lors des entraînements :
Chaque club doit mettre en place un concept de protection selon les mesures cadres émises par l’OFSPO. Ces concepts ne doivent pas être par la SUA,  l’OFSPO ou Swiss Olympic. Le document devra être présenté en cas d’un contrôle sanitaire des autorités. Swiss Olympic propose un modèle standard d’un concept de protection. Celui-ci peut facilement être complété/adapté par les clubs (voir pièce-jointe).
Les personnes présentant des symptômes de maladie ne sont PAS autorisées à participer aux entraînements. Elles doivent rester à la maison, voire être isolées, et contacter leur médecin.
Les contacts corporels sont à nouveau autorisés mais seulement au moment de l’entraînement à proprement parler. Les distances de 2m sont à garder avant et après les entraînements. Il est préférable de renoncer à se taper dans les mains.
Le fait de se laver les mains joue un rôle clé en matière d’hygiène. Il est donc important de se laver les mains avec du savon, avant et après l’entraînement, pour se protéger soi-même et son entourage.
Sur demande, les contacts étroits doivent pouvoir être attestés aux autorités sanitaires pendant 14 jours. Afin de simplifier le traçage des personnes, le club tient des listes de présence pour tous les entraînements.
Chaque organisation qui prévoit de reprendre les entraînements doit nommer un.e responsable du plan coronavirus. Cette personne doit veiller à ce que les règlements soient respectés.

Autres éléments importants :
Les autorités cantonales ou les responsables des installations sportives peuvent avoir des mesures plus strictes. Il est donc important de les contacter avant de reprendre les entraînements.
Les règles de comportement érigées par Swiss Olympic (voir pictogrammes en pièce-jointe) doivent être communiqués à tous et toutes les participant.e.s.

En tant que responsable de la SUA pour la gestion des difficultés liées au Coronavirus, je suis à disposition pour toute question individuelle concernant la mise en oeuvre des principes.

Nous nous réjouissons beaucoup de voir les disques volés à nouveau sur les terrains de Frisbee.
La SUA souhaite un bon travail aux clubs, pour la planification d’entraînements responsables.

Salutations sportives
Pour le comité de la SUA
Marco

0
Wir verwenden Cookies und Analysetools, um die Nutzerfreundlichkeit der Internetseite zu verbessern. Weitere Informationen finden Sie in unserer DatenschutzerklärungCookies deaktivieren